Zooms

Zoom - Alexandre Caillé : L'admirable exemple des nouveaux bâtisseurs de Dieu !

Publiée le 06/06/2024

TVL a la volonté de soutenir toutes les actions culturelles, économiques, sociales, politiques ou spirituelles de jeunes Français qui offrent leur temps et leur talent à la Défense de l’esprit français et de notre civilisation.

Aujourd’hui TVL vous propose de partir à la rencontre d’Alexandre Caillé, le dynamique délégué général de l’association SOS Calvaires. Derrière une personnalité attachante se cache le travail de milliers de bénévoles pour "remettre La Croix au milieu du village" . Avec la foi des bâtisseurs, les "fous de SOS Calvaires" comme l’écrit avec amusement Alexandre Caillé ont déjà restaurés plus de 4 000 calvaires. C’est l‘ensemble de ces exploits qui sont racontés dans un livre judicieusement intitulé : "Que La Croix demeure".

Dans cet ouvrage, Alexandre Caillé relate des dizaines d’anecdotes et évoque des points qui peuvent susciter l’étonnement et parfois l’émerveillement. On découvre, par exemple, que les restaurations de calvaires suscitent des vrais engouements populaires dans les villages et dans les villes, que l’on soit croyant ou non. Ce qui fait dire à l’auteur que finalement "les croix sont à tout le monde".

Dans cet entretien plein de vigueur et de bonheur, Alexander Caillé dessine une jeunesse qui veut revenir au siècle des actes et non au siècle des mots, au siècle des actes simples : rebâtir, boulonner, célébrer, porter sa croix et surtout... relever la tête.

Zoom - Pierre Le Vigan : Wokisme : une expérience pour vous domestiquer

Publiée le 23/07/2024

Les déconstructeurs sont à la mode. Avec le wokisme, ils sont sortis des sphères purement universitaires et imposent leur doxa : rien n'est stable et rien ne doit l'être. Tout doit être fluide et liquide. La grande liquidité de tout et de tous devient une grande liquidation. A l'origine du wokisme, il y a la déconstruction comme refus de toutes les transmissions, comme annulation de toutes les cultures, comme culte de la table rase. Derrida, Lévinas, Sartre ont chacun joué un rôle dans cette négation de la continuité de l'être. Ils ont été, chacun, des chefs d'orchestre d'un nihilisme déconstructeur. Il est temps de dire pourquoi et comment on peut penser autrement. Pierre Le Vigan, urbaniste de formation et diplômé en histoire et philosophie, présente son ouvrage "Les démons de la déconstruction".